Nos propositions

Notre projet a été dévoilé progressivement au cours de la campagne.

Pour la mandature à venir (2014-2020), nous prenons plusieurs engagements.

•  Engagement n°1 : nous baisserons les impôts de 30%

Au cours des deux mandats du Parti Socialiste à la tête de la ville, les impôts locaux ont augmenté de plus de 80%, c'est-à-dire près de quatre fois plus que les prix (cf. synthèse financière) tandis que les impôts au niveau national ne cessent de croître également.

C'est la raison pour laquelle, avec l'équipe de « Rochefort pour tous », je m'engage à baisser les impôts locaux de 30% si nous sommes élus en mars prochain.

Tous ceux qui n'ont pas conscience du ras-le-bol fiscal et vivent déconnectés des réalités quotidiennes vous diront que cela n'est pas possible.

Dans le document ci-joint , nous expliquons à l'euro près comment nous procéderons pour rendre, en moyenne, 400 € de pouvoir d'achat à chaque foyer par an et ce, sans toucher aux subventions aux associations, sans supprimer un seul emploi au sein de la ville et en maintenant stables les investissements pour répondre aux nombreux besoins de Rochefort.

•  Engagement n°2 : nous défendrons les habitants des zones de submersion marine

En matière de protection des habitations des zones de submersion marine, l'équipe sortante a mené une soit disant politique de l'urgence sans jamais rien prévoir à l'avance :

•  Les promesses de 2001 sur la construction d'une digue ou une baisse d'impôts pour les habitations inondées n'ont jamais été tenues
•  Le plan de prévention des risques pour Rochefort n'est toujours pas achevé et les solutions d'isolation envisagées ne sont absolument     pas crédibles
•  Les bardeaux censés protéger les maisons en zone à risque n'ont jamais été mis en place
•  Les sacs de sable le long du quai Libération ne représentent qu'une solution temporaire

Nous demanderons à l'Etat le rachat des habitations de ceux qui le souhaitent, puis leur destruction, afin que chacun puisse retrouver un logement sécurisé.

Cette solution est bien plus pertinente que la mise en place d'un PAPI sur les « zones marais urbain » qui interdit d'agrandir ou de modifier les habitations comme cela est possible en zone non submersible.

Vous trouverez dans le document ci-joint le tract que nous avons distribué dans toutes les boîtes à lettres de la ville.

•  Engagement n°3 : nous abandonnerons le projet d'hyper incinérateur

Parce que le cadre juridique légal prévu (cf. phase d'enquête publique qui doit démarrer) n'est pas suffisant pour répondre à nos interrogations et aux arguments des opposants au projet d'hyper incinérateur,

parce que le projet d'hyper incinérateur va à l'encontre des politiques environnementales menées au niveau européen et promues par le Grenelle de l'Environnement,

parce que les solutions alternatives au projet et respectueuses de l'environnement (cf. tri sélectif et valorisation des déchets) sont à étudier sérieusement,

et parce que l'hyper incinérateur ne peut être rentable qu'à condition de traiter des déchets supplémentaires venus d'ailleurs, au risque de voir la redevance très fortement augmenter,

nous nous demandons si le vrai projet de Vinci n'est pas de faire traiter par l'hyper incinérateur des déchets venant de l'extérieur et qui seraient convoyés par bateau sur la Charente.

Dans ces conditions, nous arrêterons ce projet incohérent, remettrons le dossier à plat et chercherons à trouver une solution alternative à cet hyper incinérateur comme nous l'avons expliqué dans le document ci-joint.

•  Engagement n°4 : nous construirons un centre aquatique et une salle polyvalente

Dans un premier temps, en raison de la nécessité de procéder à des travaux de désamiantage et de déplombage ainsi qu'à la dépollution des terres contaminées par le mazout des cuves de l'hôpital, nous procéderons à la destruction de l'hôpital civil, aussi vite que possible afin d'arrêter les frais de gardiennage du site (100 000 € par an).

Dans un second temps, nous construirons deux infrastructures très importantes pour la ville : un centre aquatique et une salle polyvalente.

Le centre aquatique sera construit sous la forme d'un Partenariat Public-Privé (PPP) liant la ville de Rochefort et le prestataire privé sélectionné à l'issue d'un appel d'offres, sachant que 3 entreprises sollicitées se sont déjà déclarées très intéressées par ce projet.

L'eau de la piscine et l'ensemble de l'équipement seront chauffés par un système géothermique exploitant l'énergie des rejets à 35°C des eaux de forage du Centre thermal, ce qui permettra d'économiser jusqu'à 30% sur les charges de fonctionnement.

La salle polyvalente sera construite par la ville, sur le budget d'investissement, en faisant appel aux subventions possibles (Europe, Etat, Région et Département).

Elle sera destinée en priorité aux besoins de toutes les associations de la ville qui constituent la richesse et le dynamisme de notre vie sociale, culturelle et sportive.

Elle servira ainsi de :

•  Salle multiculturelle (spectacles, expositions, représentations théâtrales, etc.)
•  Salle plénière (grands événements, colloques, conférences, séminaires, etc.)
•  Salle des fêtes (réceptions, mariages, banquets, etc.)

Notre projet, sur lequel nous avons beaucoup travaillé, est un projet exceptionnel pour la ville et le Pays Rochefortais qui permettra notamment de la redynamiser, de développer son attractivité touristique et commerciale et de créer de nombreux emplois directs et indirects.

Vous trouverez dans le document ci-joint le tract que nous avons distribué dans toutes les boîtes à lettres de la ville.

•  Engagement n°5 : nous redynamiserons l'économie pour créer de l'emploi


Avec la Communauté d'Agglomération, nous mettrons en œuvre 6 volets qui redynamiseront Rochefort et le Pays Rochefortais et réduiront significativement le taux de chômage.

Volet n°1 : la mise en place d'un « pacte gagnant » Mairie-entreprises

Nous mettrons en place un « pacte gagnant » Mairie-entreprises afin de soutenir toutes les forces économiques de la ville, qui seront au cœur des préoccupations de la nouvelle municipalité, pour leur permettre de créer de l'emploi, en ayant le souci des personnes en situation de handicap.

Volet n°2 : la facilitation de la vie quotidienne des commerçants et artisans

Nous faciliterons la vie quotidienne des 640 commerces de Rochefort (qui représentent 3 000 emplois, soit le quart des emplois de la ville) et soutiendrons leur activité et leurs initiatives permettant d'animer la ville et d'attirer de nouveaux consommateurs.

Volet n°3 : le développement d'un centre de tri et de traitement des déchets

Nous reconfigurerons et agrandirons le pôle de tri et de traitement des déchets de la zone des Sœurs (cf. centre de tri SITA), en lien avec la Communauté d'Agglomération, créant ainsi un pôle d'excellence environnemental, en cohérence avec notre position sur le projet d'hyper incinérateur, créateur d'emplois verts tels que définis par le Grenelle de l'Environnement.

Volet n°4 : la création d'une structure d'aide financière aux entreprises

Nous créerons une structure d'aide financière (société de capital investissement) au service des entreprises, commerces, artisans, entrepreneurs et professions libérales, avec des techniciens qui aideront les demandeurs à constituer des dossiers allégés, selon des procédures simples, et devront leur apporter une réponse dans des délais réduits.

Volet n°5 : la création d'une Société d'Economie Mixte pour le patrimoine et l'habitat

Nous créerons une Société d'Economie Mixte (SEM) au service d'une politique urbaine, d'aménagement et du logement ambitieuse, insérerons une clause sociale (cf. embauche des personnes en réinsertion) dans les appels d'offres de cette structure et consulterons systématiquement les entreprises du Pays Rochefortais pour développer l'emploi.

Volet n°6 : la création d'un pôle de biotechnologies et de santé

Nous créerons un pôle de biotechnologies et de santé sur la zone d'activités de Béligon, en lien avec le nouveau Centre Hospitalier de Rochefort afin de développer une nouvelle filière économique, créatrice de valeur ajoutée et génératrice de nombreux emplois qualifiés pour l'avenir.

Vous trouverez dans le document ci-joint le tract que nous avons distribué dans toutes les boîtes à lettres de la ville.

•  Engagement n°6 : nous redynamiserons Rochefort

Notre projet pour redynamiser Rochefort, que nous mettrons en œuvre avec tous les acteurs économiques, associatifs, culturels et sportifs, comporte 2 volets qui feront rayonner notre cité, dans la continuité de la promesse de sa création.

Volet n°1 : l'animation de la ville au fil des saisons

Nous conserverons toutes les manifestations existantes (ex. Villes en Fête, Les Noctambulations, Rochefort en Accords, la patinoire de Noël, etc.) et mettrons en œuvre, avec le Comité des Fêtes municipal que nous constituerons, une animation de Rochefort au fil des saisons par la création de nouveaux événements.

•  Au printemps : « La fête du Bégonia », « Les talents ont la parole » et « Rochefort urban style »
•  En été : « Le Festival International des Chants de la Mer », « Rochefort vue du ciel » et « La guinguette du bord de Charente »
•  A l'automne : « Le week-end du modélisme », « Rochefort à travers l'histoire » et « Rencontre d'improvisation théâtrale »
•  En hiver : « Le marché de Noël », « Rochefort en calèche » et « Rochefort, ville lumière »

Volet n°2 : le soutien aux associations

Nous mettrons en place un dialogue constant avec les 340 associations de Rochefort car elles constituent la richesse et le dynamisme de notre vie sociale, culturelle et sportive.

Nous soutiendrons l'engagement des acteurs de la ville, majoritairement bénévoles, et, en lien avec la Communauté d'Agglomération, nous nous emploierons à offrir aux associations des infrastructures de qualité.

Enfin, la salle polyvalente que nous construirons sur le site de l'ancien hôpital Saint-Charles sera destinée en priorité aux associations
(cf. engagement n°3)

Vous trouverez dans le document ci-joint le tract que nous avons distribué dans toutes les boîtes à lettres de la ville.

•  Engagement n°7 : nous investirons pour les faubourgs

Notre projet pour les faubourgs, qui comporte 2 volets, vise à réinvestir dans les zones oubliées afin de recréer un cadre de vie agréable, propre et sécurisé pour les habitants.

Volet n°1 : la rénovation des rues et des trottoirs

Nous engagerons, pour la période à venir (2014-2020), un plan pluriannuel de rénovation de la voirie en consacrant une enveloppe de 20 millions d'euros à la réfection des chaussées (40 km) et des trottoirs (80 km) les plus dégradés des faubourgs.

La rénovation de la voirie sera accompagnée d'un enfouissement des réseaux aériens filaires du domaine public qui gâchent le cadre de vie des faubourgs et d'une mise en accessibilité des trottoirs pour les personnes en situation de handicap.

Volet n°2 : la sécurité et la propreté

Nous mettrons en place des actions concrètes afin de lutter contre les actes d'incivilité qui dégradent la qualité des rapports sociaux, nous veillerons aux conditions de circulation et à la sécurité des transports dans les faubourgs et nous améliorerons leur cadre de vie afin qu'ils ne soient plus défavorisés au profit du centre-ville.

Vous trouverez dans le document ci-joint le tract que nous avons distribué dans les boîtes à lettres des faubourgs.




© Rochefort pour tous