Je me suis installé en Charente-Maritime en 2007. A la demande de François Bayrou, j'ai été candidat cette même année aux élections législatives au cours desquelles j'ai représenté l'UDF, qui allait devenir le Mouvement Démocrate (MoDem).

J'ai ensuite été Président du Mouvement Démocrate de Charente-Maritime jusqu'en 2010, lorsque j'ai été élu aux côtés de Ségolène Royal au Conseil Régional de Poitou-Charentes. Pendant 3 ans, en tant que Vice-président en charge de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, je me suis occupé du développement de l'accès de nos jeunes aux études supérieures ainsi que de la politique régionale de soutien à la Recherche.

Depuis plusieurs années, je suis très impliqué dans de nombreuses structures et associations de Rochefort où j'œuvre au service de la ville et de ses habitants en tant que représentant de la Région sur le Pays Rochefortais.

Je suis ainsi membre des Conseils d'Administration des lycées Gilles Jamain, Marcel Dassault et Merleau-Ponty, ainsi que du Conseil d'Administration de la Maison de l'Emploi et des pactes territoriaux pour l'insertion du Pays Rochefortais.

Enfin, je me suis présenté aux élections cantonales en 2011 sur le canton de Rochefort Sud.

En septembre 2012, aux côtés de Jean-Louis Borloo et avec 200 élus locaux de France métropole et d'outre-mer, j'ai fondé l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI), parti de centre droit qui est l'héritier de l'UDF.

Parallèlement à ces activités politiques, j'ai toujours conservé une activité professionnelle car il me paraît très important que les élus restent ancrés dans la réalité économique de tous les jours. Après avoir débuté dans l'audit interne, j'ai fait du conseil en stratégie et organisation au sein d'un grand cabinet, ce qui m'a amené à intervenir dans plusieurs entreprises de dimension internationale.

Aujourd'hui, je suis cadre supérieur dans un grand groupe bancaire français où j'effectue des missions stratégiques pour le compte de la direction générale. Comme beaucoup de Charentais-Maritimes, je fais ainsi régulièrement la navette entre mon lieu de travail, Poitiers (où se trouve le siège du Conseil Régional) et Rochefort.

Selon moi, Rochefort doit renouer avec son glorieux passé. De 1977 à 2001, Jean-Louis Frot et son équipe ont montré qu'avec de bonnes idées et beaucoup d'énergie, l'on pouvait développer la ville. Grâce à l'âme généreuse et à l'humanisme d'Emmanuel Lopez, Rochefort est devenue une des villes les plus attractives de Charente-Maritime.

Ancien directeur du Conservatoire du Littoral, disparu prématurément un jour de septembre 2009, Emmanuel Lopez n'était pas originaire de Rochefort. Il y avait débarqué en 1975, à l'époque des entreprises Sud Aviation, Bois Déroulé Océan ou encore Zodiac, et avait appris à l'aimer.

Le projet qu'il avait élaboré en 2007, aux côtés de Dominique Rabelle, visait à redynamiser Rochefort.
C'est avec la même ambition de redonner un nouveau souffle à notre ville que j'ai accepté de présider l'association « Rochefort pour tous » que je souhaite la plus ouverte possible à toutes les bonnes volontés.
Revenir ux fondateurs




© Rochefort pour tous